Welcome Guest: S’enregistrer | Connexion
 
FAQ | Rechercher | Membres | Groupes
 


 Bienvenue sur le Forum 

 
 

Forum Chrétien Évangélique d'édifications pour les Chrétiens selon ce que la Parole de Dieu nous dit en Colossiens 3:16

"Que la parole de Christ habite parmi vous abondamment; instruisez-vous et exhortez-vous les uns les autres"  
 
 

Invité Bénédiction en Jésus et que ce jour soit rempli de paix, de joie, d'amour. Ouvre porte
 
 


 
La réincarnation dans la Bible
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Amis de Jésus Index du Forum -> Bible -> Etudes Aller à la page: 1, 2  >
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Déborana


Hors ligne

Inscrit le: 29 Nov 2008
Messages: 22
Localisation: France
Pays: France

MessagePosté le: Lun 1 Déc - 00:21 (2008)
MessageSujet du message: La réincarnation dans la Bible
Répondre en citant

Idée génial

La réincarnation dans la Bible  


Nous ne nous proposons pas de faire une étude complète de ce sujet dans cet article, mais un simple aperçu montrera que la doctrine de la Réincarnation est incluse dans la Bible. Naturellement, ceux qui s'en tiennent uniquement à ce que l'Eglise enseigne actuellement au sujet ce l'homme, de sa nature et de sa destinée, n'accepteront pas aisément une interprétation différente de la conception théologique, mais beaucoup d'hommes, sans être restés dans l'Eglise, ont conservé un certain attachement pour les Ecritures qui servirent à leur éducation.

En premier lieu, il faut se rappeler que les auteurs des livres bibliques étaient, à quelques exceptions près, des Juifs, et que le fondateur du Christianisme, Jésus, était lui-même un Juif. En examinant ses propres paroles, on voit qu'il avait la conviction intime que sa mission s'adressait uniquement aux Juifs, et nullement aux Gentils. Il dit : « Je ne suis envoyé qu'aux brebis perdues de la maison d'Israël » . Ceci s'adressait nettement aux Juifs et excluait aussi nettement les Gentils. El, une fois, il se refusa pendant un moment à venir en aide à une femme Gentille, jusqu'à ce que son insistance l'obligeât d'agir; mais, même dans ce cas il fit allusion à sa mission envers les Juifs. Aussi, pour comprendre Jésus, devons-nous considérer quelles étaient les croyances juives à cette époque. Les Juifs croyaient alors sans aucun doute à la réincarnation. Cette doctrine était en ce temps, aussi communément acceptée par eux qu'elle l'est maintenant dans l'Hindoustan, et Jésus devait la connaître. Nous sommes amenés à le croire
Pour deux raisons : d'abord parce que les Chrétiens prétendent qu'il est le Fils de Dieu rempli de sagesse ; et ensuite, parce qu'il avait reçu une éducation qui lui avait permis de discuter avec les docteurs en théologie. La théorie de la Réincarnation était déjà très ancienne en ce temps, et les livres de l'Ancien Testament le prouvent.

Cette doctrine apparait dans les « Proverbes » où Salomon dit qu'il était auprès du Créateur depuis le commencement et que sa joie consistait à se trouver avec les fils des hommes dans les parties habitables de la terre. On explique habituellement ce passage par l'existence de Salomon dans la prescience du Créateur mais le fait que Salomon parle de sa vie sur terre avec les hommes nous fait rejeter cette explication. Il est dit qu'Elie et beaucoup d'autres hommes célèbres devaient vraiment revenir sur terre, et périodiquement le peuple les attendait. On prétendait qu'Adam s'était réincarné pour poursuivre le travail qu'il avait si mal commencé, et que Seth, Moïse et d'autres se réincarnèrent et furent les grands personnages à différentes époques. La terre des Juifs est orientale, et les Orientaux professèrent toujours la croyance à la renaissance des mortels sur terre. On n'en parlait pas souvent au sujet de l'homme ordinaire qui mourait, mais cette doctrine s'affirmait lorsqu'on parlait de grands prophètes, de voyants et de législateurs. Si nos lecteurs veulent questionner un Juif instruit qui n'est pas « réformé », ils obtiendront de nombreux renseignements sur la doctrine de ce peuple.

Plaçons-nous maintenant à l'époque où vivait Jésus et considérons ses paroles à la lumière de ce qui vient d'être dit. Et naturellement si son enseignement ne concorde pas avec l'interprétation de l'Eglise, c'est cette interprétation qui doit être rejetée à moins de mettre en doute la sagesse de l'instructeur et son aptitude à guider un grand mouvement. Or, en fait, l'Eglise a promulgué des dogmes et condamné entièrement des doctrines, sans aucune autorité, et jeté l'anathème sur certaines idées que Jésus acceptait.

Saint Paul, lui aussi, présente la théorie de la réincarnation dans ses Epîtres où il fait allusion aux cas de Jacob et d'Esaü lorsqu'il dit que le Seigneur aimait l'un et haïssait l'autre avant qu'ils ne fussent nés. II semble évident que le Seigneur ne pouvait aimer ou haïr un être non existant et que Saint Paul signifiait par là que Jacob et Esaü avaient été, dans leur vie passée, respectivement bon et méchant, de sorte que le Seigneur - ou Karma - aimait l'un et haïssait l'autre avant qu'ils ne naissent sous la forme de Jacob et d'Esaü. Et Paul parlait ici du même événement que celui narré par l'ancien prophète Malachie, d'accord avec l'idée de réincarnation qui était communément répandue. Après Paul et les disciples, vinrent les premiers Pères de l'Eglise, et beaucoup donnaient le même enseignement. Origène fut le plus grand parmi eux. Il présenta la doctrine d'une façon précise et c'est par suite de l'influence de ses idées, que le Concile de Constantinople, 500 ans après J.-C., crut bien faire en condamnant l'ensemble de l'origénisme, jugé pernicieux. Cet anathème fut lancé parce que les Pères de l'Eglise étaient des hommes ignorants, pour la plupart des Gentils, qui ne s'intéressaient pas aux anciennes doctrines, et même les détestaient. C'est ainsi que la doctrine de la réincarnation disparut des enseignements exotériques et fut perdue pour le monde occidental.


EXTRAITS DE LA BIBLE  

Avant que je t'eusse formé dans le ventre de ta mère, je te connaissais ; et avant que tu fusses sorti de son sein, je t'avais consacré, je t'avais établi prophète des nations. (Jérémie, 1, 5).

Réponse de Jésus à la femme cananéenne : « Je n'ai été envoyé qu'aux brebis perdues de la maison d'Israël .... I1 n'est pas bien de prendre le pain des enfants et de le jeter aux petits chiens ». (Matthieu, 15, 24, 26).

Tels sont les douze que Jésus envoya, après leur avoir donné les instructions suivantes : N'allez pas vers les païens, et n'entrez pas dans les villes des Samaritains ; allez plutôt vers les brebis perdues de la maison d'Israël. (Matthieu, 10, 5-6).

Tous les prophètes et la loi ont prophétisé jusqu'à Jean, et, si vous voulez le comprendre, c'est lui qui est l'Elie qui devait venir. Que celui qui a des oreilles pour entendre entende. (Matthieu, 11, 13-15).

Jésus, étant arrivé dans le territoire de Césarée de Philippe, demanda à ses disciples : Qui dit-on que je suis, moi, le Fils de l'Homme. Ils répondirent : Les uns disent que tu es Jean-Baptiste; les autres Elie; les autres, Jérémie, ou l'un des prophètes.(Matthieu, 16, 13-15).

Les disciples lui firent cette question : Pourquoi donc les scribes disent-ils qu'Elie doit venir premierement ? Il répondit : Il est vrai qu'Elie doit venir, et rétablir toutes choses. Mais je vous dis qu'Elie est déjà venu, qu'ils ne l'ont pas reconnu et qu'ils l'ont traité comme ils ont voulu. De même le Fils de l'Homme souffrira de leur part. Les disciples comprirent alors qu'il leur parlait de Jean. (Matthieu, 17, 10-13).

Jésus vit, en passant, un homme aveugle de naissance. Ses disciples lui firent cette question : Rabbi, qui a péché, cet homme ou ses parents, pour qu'il soit né aveugle. (Jean, 9, 1-3).

Celui qui vaincra, je ferai de lui une colonne dans le temple de mon Dieu, et il n'en sortira plus. (Apocalypse, 3, 12).

Lecture
___________________________________
ESAIE 62 : 1

"Pour l'amour de Sion je ne me tiendrai point tranquille, et pour l'amour de Jérusalem je ne serai point en repos que sa justice ne sorte dehors comme une splendeur, et que sa délivrance ne soit allumée comme une lampe."
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 1 Déc - 00:21 (2008)
MessageSujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Simon1976
Serviteur de Dieu
Serviteur de Dieu

Hors ligne

Inscrit le: 13 Mar 2008
Messages: 394
Localisation: Canada
Pays: Canada
Livres Préférés: AT et NT

MessagePosté le: Lun 1 Déc - 23:50 (2008)
MessageSujet du message: La réincarnation dans la Bible
Répondre en citant

Je ne suis pas certain à propos de la réincarnation dans les Écritures car je ne suis pas un spécialiste (bien que je me sois mis à la lecture quotidienne de la Bible) mais quant à l'Église catholique (je suis catholique), je sais qu'elle ne parle pas de la réincarnation mais bien de la résurrection.
Revenir en haut
Toni
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Juin 2007
Messages: 2 181
Localisation: Mons - Belgique
Pays: Belgique2
Livres Préférés: Psaume 139

MessagePosté le: Mar 2 Déc - 00:24 (2008)
MessageSujet du message: La réincarnation dans la Bible
Répondre en citant

Faux, je n'accepte pas ce message.
La réincarnation ne se trouve nulle par dans la Bible.
Elle est même antibiblique.
Les versets que tu donnes n'ont absolument rien avoir avec la réincarnation.
J'expliquerai cela demain.

Déjà pour la citation de Jérémie, mon prophète préféré, il signifie qu'avant sa naissance, avant même que Jérénie ne fut conçu, il était déjà dans la pensée de Dieu.

Il en est de même pour nous. Avant même que notre naissance, avant même notre conception, nous étions dans la pensée de Dieu.

Nous avons ici des amis, comme Lauryn, par exemple, qui sont de l'Inde.
Ils sont chrétiens. Mais vivant en Inde et ayant connu cette religion qui parle de la réincarnation.
Ils sont plus apte que moi pour t'expliquer.
Mais moi, je sais que les verset que tu donnes n'ont absolument rien à faire avec la réincarnation et n'oublie pas aussi de les replacer dans leur contexte.

Merci à toi et sois la bienvenue.
___________________________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Priscilla
Serviteur de Dieu
Serviteur de Dieu

Hors ligne

Inscrit le: 25 Juin 2007
Messages: 516
Localisation: Namur(Belgique)
Pays: Belgique2
Livres Préférés: La Bible Darby

MessagePosté le: Mar 2 Déc - 19:43 (2008)
MessageSujet du message: La réincarnation dans la Bible
Répondre en citant

Je suis tout à fait d'accord avec toi Toni. 
___________________________________
Priscilla
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Toni
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Juin 2007
Messages: 2 181
Localisation: Mons - Belgique
Pays: Belgique2
Livres Préférés: Psaume 139

MessagePosté le: Mar 2 Déc - 19:45 (2008)
MessageSujet du message: La réincarnation dans la Bible
Répondre en citant

Merci Prescilla
___________________________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
poluxe


Hors ligne

Inscrit le: 25 Juin 2007
Messages: 140
Localisation: belgique wasmes
Pays: Belgique

MessagePosté le: Mar 2 Déc - 22:07 (2008)
MessageSujet du message: La réincarnation dans la Bible
Répondre en citant

Bravo1 Bravo1 Bravo1 toni tout sa cest tout ce qui est indou chinoi et bien dautre
mais sa vien pas de dieu cest vraix que long peux interpreter la bible comme on le veux mais
il faut demender a dieu de nous aider a comprendre la parolle avent douvrire sa bible et le saint esprit va nous conduir a comprendre a la parolle
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Christophe
Serviteur de Dieu
Serviteur de Dieu

Hors ligne

Inscrit le: 04 Aoû 2007
Messages: 564
Localisation: paris
Pays: France

MessagePosté le: Mer 3 Déc - 09:34 (2008)
MessageSujet du message: La réincarnation dans la Bible
Répondre en citant

Quand on meurt, on ne change pas de corps pour x raison. quand on meurt, nous quittons nos corps, l'esprit monte vers notre Père.
Bien sur quand nous avons crue en lui et ça c'est possible.
Proverbes
11.7
A la mort du méchant, son espoir périt, Et l'attente des hommes iniques est anéantie. Romains6.23 Car le salaire du péché, c'est la mort; mais le don gratuit de Dieu, c'est la vie éternelle en Jésus Christ notre Seigneur. Hébreux9.27 Et comme il est réservé aux hommes de mourir une seul fois, après quoi vient le jugement, 9.28 de même Christ, qui s'est offert une seul fois pour porter les péchés de plusieurs, apparaîtra sans péché une seconde fois à ceux qui l'attendent pour leur salut. voilà je pense que c'est plus claire, on meurt qu'une fois!
___________________________________
http://christophe2904.skyblog.com
Revenir en haut
Toni
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Juin 2007
Messages: 2 181
Localisation: Mons - Belgique
Pays: Belgique2
Livres Préférés: Psaume 139

MessagePosté le: Mer 3 Déc - 11:37 (2008)
MessageSujet du message: La réincarnation dans la Bible
Répondre en citant

Exact et tu as bien raison de le souligné le verset de Hébreux 9:27.
L'homme meurt une seule fois et nulle part, elle ne parle de réincarnation.
De plus, pour les hindoux, bouddhistes, enfin tous ceux qui pratique le yoga (sauf les occidentaux) c'est une malédiction.
Je dis : "sauf les occidentaux", parce qu'il ne savent ce qu'il pratique. D'ailleurs, le Daïla lama lui même s'est moquer des occidentaux en disant qu'ils ignorait ce qu'il pratique. J'essaierai de retrouver la phrase exacte que j'ai lu dans un livre écrit par un ancien yogi.
___________________________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Déborana


Hors ligne

Inscrit le: 29 Nov 2008
Messages: 22
Localisation: France
Pays: France

MessagePosté le: Jeu 4 Déc - 03:43 (2008)
MessageSujet du message: La réincarnation dans la Bible
Répondre en citant

Idée génial

Il est évident que les prêtres juifs croyaient en la loi de la renaissance, sinon ils n'auraient pas envoyé demander à Jean Baptiste: "Es-tu Élie?", ainsi qu'il l'est rapporté dans l'Évangile de Jean 1:21. Dans l'Évangile de Matthieu 11:14, les paroles du Christ concernant Jean Baptiste ne sont ni ambiguës, ni équivoques. Il dit: "Celui-ci est Élie." En une autre occasion, sur la Montagne de la Transfiguration, ainsi qu'il l'est rapporté au Chapitre 17 de Matthieu, le Christ dit: "Elie est déjà venu, ils ne l'ont pas reconnu et ils l'ont traité comme ils l'ont voulu... Les disciples comprirent qu'il leur parlait de Jean Baptiste."

[font=Comic Sans MS][size=18]Dans Matthieu 16:13, le Christ demande à Ses disciples :

   "Que dit-on que je suis, Moi, le Fils de l'Homme ?"
   "Et ils répondirent: les uns disent que tu es Jean Baptiste; certains Elie et d'autres, Jérémie ou l'un des prophètes."
   "Et vous, leur dit-il, que dites-vous que je suis ?"
   "Et Simon Pierre répondit : "Tu es Christ, le Fils du Dieu vivant."

Nous remarquons, d'après ces passages, que Christ Jésus ne contredisait pas Ses disciples, et ceci est très significatif. Il était essentiellement un maître; s'ils avaient eu une idée erronée concernant la renaissance, c'eût été de Son devoir de les reprendre; cependant, Il ne leur a pas indiqué qu'il fallait rectifier; la réponse de Pierre laisse supposer qu'il connaissait les vérités profondes inhérentes à la présente mission du Christ.

Comme autres justifications bibliques de la loi de la renaissance, on trouve dans les Ecritures des cas de personnes choisies avant leur naissance pour une certaine tâche. Un ange avait annoncé la venue de Samson et sa mission: la destruction des Philistins. Dans le 13ème chapitre des Juges, il est rapporté:

"Il y avait un homme de Zorah, de la famille des Danites et qui s'appelait Manoah. Sa femme était stérile et n'enfantait pas.

"Un Ange de l'Eternel apparut à la femme et lui dit: "Voici, tu es stérile et tu n'as point d'enfant; mais tu concevras et tu enfanteras un fils.
"... Il commencera à délivrer Israël de la main des Philistins.
"... La femme enfanta un fils et lui donna le nom de Samson."

Dans Jérémie 1:5, l'Eternel dit au Prophète: "Avant que tu ne naisses, je t'ai sanctifié et je t'ai ordonné prophète dans toutes les nations."

Nous connaissons tous les récits bibliques qui parlent de la venue de Jésus, de Jean et de leur mission particulière. Une personne est choisie pour une certaine mission du fait d'une aptitude à accomplir un certain type de travail.

La compétence présuppose la pratique car, comme nos l'avons souvent entendu: "La pratique rend parfait."

La capacité ne nous est pas présentée sur un plateau d'argent, comme il est parfois commode de le croire. La pratique avant la naissance ne peut avoir été exercée que dans une vie antérieure; donc, par implication, et avec la logique et la raison pour guide, nous voyons que la doctrine de la renaissance est enseignée dans les cas que nous avons mentionné.

On peut également observer qu'il existe d'autres passages dans la Bible, le premier Psaume par exemple qui ne peut être interprété correctement que si nous croyons en la renaissance.

Oeuvrant avec la loi de Renaissance en vue d'exercer la justice parfaite digne de tout sage Créateur, il y a la Loi de Cause à Effet, ou Loi des Conséquences. Souvent, on l'appelle aussi Loi de Compensation ou de Rétribution. L'investigateur ésotérique trouve que cette loi opère de façon parfaite sur tous les plans apportant exactement le fruit que nous avons semé en pensée, en parole et en action.

Dans l'Epître aux Galates 6:7 et 9, on nous dit: "Ne vous y trompez pas: on ne se moque pas de Dieu: ce qu'un homme aura semé, il le récoltera aussi".

"Celui qui sème pour sa chair, de la chair moissonnera la corruption; mais celui qui sème pour l'Esprit, moissonnera de l'Esprit la vie éternelle".

Dans II Corinthiens 9:6, Paul nous dit encore: "Celui qui sème peu, moissonnera peu; et celui qui sème abondamment moissonnera abondamment."

Au chapitre 9 de l'Evangile selon Jean, nous avons une parabole intéressante qui nous enseigne le modus operandi de cette loi, de la façon suivante:

"Jésus vit, en passant, un homme aveugle de naissance.
Ses disciples lui firent cette question: "Rabbi, qui a péché, cet homme ou ses parents, pour qu'il soit né aveugle"?
Jésus répondit: "Ni lui, ni ses parents n'ont péché; mais c'est afin que les oeuvres de Dieu soient manifestées en lui."

   Dans ce passage, Jésus s'efforce de faire comprendre clairement que la loi à l'origine de toute limitation physique, n'est pas châtiment, mais illumination. Là, nous trouvons la justesse parfaite de la Loi de Causalité qui est à l'origine de toute maladie et difformité.

 Lorsqu'un Ego enfreint, dans une vie, la loi de la nature, il revient dans une autre vie pour se confronter à la limitation qui résulte de la violation de cette loi. Les transgressions des lois divines, sur les plans mental et moral d'action, sont aussi complètement responsables des troubles physiques, que le côté caché de la Lune l'est de la production des marées. Par le chagrin et la douleur qui accompagnent la limitation, l'Esprit apprend ses leçons et l'infirmité disparaît.


[center]
 

___________________________________
ESAIE 62 : 1

"Pour l'amour de Sion je ne me tiendrai point tranquille, et pour l'amour de Jérusalem je ne serai point en repos que sa justice ne sorte dehors comme une splendeur, et que sa délivrance ne soit allumée comme une lampe."
Revenir en haut
Toni
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Juin 2007
Messages: 2 181
Localisation: Mons - Belgique
Pays: Belgique2
Livres Préférés: Psaume 139

MessagePosté le: Jeu 4 Déc - 13:05 (2008)
MessageSujet du message: La réincarnation dans la Bible
Répondre en citant

Il n'a pas de renaissance chez les Juifs ni encore moins dans la Bible.
Quand donc vas-tu le conmprendre.

Et ce que tu me dit me prouve que tu es bel et bien dans l'erreur.

Pourquoi ??? Relis donc ta Bible et tu le saura.

Les Juifs ont bien demandé s'il était Elie, pourquoi ?

Si Elie avait été mort, on aurait peut-être pu croire à une renaissance comme tu dis (bien que cela n'aurais de toute façon pas été le cas).
Elie est le seul prophéte de la Bible qui n'est pas mort.
Il a été enlevé dans un char de feu, Dieu est l'a enlevé vivant et c'est pourquoi les Juifs pensaient que c'était Elie qui était revenu comme cela avait prophétisé.
La réponse de Jean est "non" à leur question.
Et cela ne signifie en rien la réincarnation.

J'espère que Lauryn ou Benjara viendront et il t'expliqueront que la réincarnation est une malédiction
Et le yogi pratiquant le yoga cherche en fait à sortir de ce cercle infernale de la réincarnation pour arriver enfin au niverna.

Citation:

2 Rois 2:11 Comme ils continuaient à marcher en parlant, voici, un char de feu et des chevaux de feu les séparèrent l’un de l’autre, et Élie monta au ciel dans un tourbillon.
Et comme tu vois, il a été enlevé et la Bible ne dit pas que Élie mourut. Il a été enlevé au ciel sans être passé pas la mort et donc, il n'est aucunement question de réinscarnation.


 
Citation:
Jean 1:21  Et ils lui demandèrent: Quoi donc? es-tu Élie? Et il dit: Je ne le suis point. Es-tu le prophète? Et il répondit: Non.
La réponse de Jean est non.  Justement pour que l'on pense comme toi.
Et aussi parce qu'en effet, il n'est pas Élie, mais Jean et bel et bien Jean.
Il n'a jamais été autre chose avant, puisqu'il n'était pas né avant.


Voici ce que dit la note de la Bible annotée :


 
Citation:
Dans ce rapide dialogue, les questions sont dictées par l’attente, alors générale, d’un envoyé de Dieu. Cette attente, qui avait été excitée par l’apparition de Jean-Baptiste, se reportera plus tard sur Jésus luimême. {#Mt 16:14}

-Quoi donc? demandent-ils, qu’est ce à dire? que se passe-t-il donc? (B porte: qu’es-tu donc?)

Il y a, dans cette question, quelque impatience.

-Jean-Baptiste nie qu’il soit Elie. Il est vrai qu’il le représentait spirituellement (#Mal 4:5; comp. #Lu 1:17 Mt 11:14 17:11,12); mais comme les délégués du sanhédrin, dans leurs vues charnelles pensaient à un retour personnel d’Elie, il pouvait répondre négativement, car il n’était pas Elie dans le sens qu’ils donnaient a ce mot.

-Leur dernière question: Es-tu le prophète? (non "un prophète"), était inspirée par #De 18:15.

Dans ce prophète que Dieu promettait par la bouche de Moïse, les uns voyaient le Christ lui même; {#Jn 1:46 6:14 Ac 3:22 7:37} d’autres, seulement l’un de ses précurseurs. {#Jn 7:40,41} Cette dernière opinion était celle des députés du sanhédrin.

Jean-Baptiste répond encore non, parce que, dans son humilité, il ne veut pas se proclamer lui-même un prophète "semblable à Moïse."

-"Il repousse loin de lui-même tous les hommages, afin de confesser Christ et de conduire à Christ ceux qui l’interrogent." Bengel.

Ceci confirme qu'il n'est pas Élie, ni le Prophète car le prophète c'est Jésus lui-même mais par contre il est "un" prophète et un prophète comme Élie, c'est pour cela que Jésus dira aux apôtre qu'Élie est déjà revenu car comme le dit la note ici, il avait l'esprit d'Élie mais il n'était pas Élie.  Voilà qui démolie ta théorie de la réincarnation.

Citation:
Matthieu 11:12  Depuis le temps de Jean-Baptiste jusqu’à présent, le royaume des cieux est forcé, et ce sont les violents qui s’en emparent.
13  Car tous les prophètes et la loi ont prophétisé jusqu’à Jean;
14  et si vous voulez recevoir ceci, il est cet Élie qui doit venir.
Matthieu 17:12 Mais je vous dis qu’Elie est déjà venu, qu’ils ne l’ont pas reconnu, et qu’ils l’ont traité comme ils ont voulu. De même le Fils de l’homme souffrira de leur part.


La note Johnson nous dit : "Elie est déjà venu. Jean-Baptiste, qui vint avec l’esprit et le pouvoir d’Elie. #Mr 9:2-8 Lu 1:17"

Et comme tu peux le voir, ta théorie, la Bible la fait tombé à l'eau.
Jean n'aurait pas pu réincarné quelqu'un qui n'est pas mort. Puisque dans la "réincarnation", selon ceux qui enseigne ce mensonge, ils aurait fallu qu'Élie soit mort et Jean l'aurait réincarné.

Citation:
Luc 1:13 Mais l’ange lui dit: Ne crains point, Zacharie; car ta prière a été exaucée. Ta femme Élisabeth t’enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jean.
14 Il sera pour toi un sujet de joie et d’allégresse, et plusieurs se réjouiront de sa naissance.
15 Car il sera grand devant le Seigneur. Il ne boira ni vin, ni liqueur enivrante, et il sera rempli de l’Esprit-Saint dès le sein de sa mère;
16 il ramènera plusieurs des fils d’Israël au Seigneur, leur Dieu;
17 il marchera devant Dieu avec l’esprit et la puissance d’Élie, pour ramener les cœurs des pères vers les enfants, et les rebelles à la sagesse des justes, afin de préparer au Seigneur un peuple bien disposé.


Ce texte confirme ce que je disais plus haut, Jean est bien Jean
Ce texte me semble bien clair, et sans commentaire, il s'explique de lui-même.

Ne prend pas qu'une partie de verset et retirant le contexte, car en faisant cela, tu tronques les Écritures et tu leur fait dire ce qu'elles ne disent pas

Pour la question de Jésus posé au disciple : "Que disent les gens de moi ?" et les disciple de dire : "Pour les uns Élie, etc... "

Encore une fois, il ne s'agit aucune de réincarnation dans ce texte. Et si Jésus ne les a pas repris, c'est parce que, d'abord ce n'est pas leur réponse perso, ce sont des "oui-dire" et de plus, il ne s'agit pas de réincarnation. D'ailleurs Pierre répondra pour tous en disant : "Tu es le Fils de Dieu Vivant".

La note de la Bible Annotée au sujet de Matthieu 16:14 dit ceci à ce sujet :

Citation:
Toutes ces opinions revenaient à tenir Jésus pour un précurseur du Messie. Jean-Baptiste étant mort, ceux qui croyaient le voir revivre en Jésus partageaient la superstition d’Hérode. {#Mt 14:2}

Ceux qui le tenaient pour Elie ne pensaient pas que ce prophète eût reparu en Jean-Baptiste. {#Mt 11:14 17:10}
L’idée de la réapparition des anciens prophètes était générale dans le judaïsme depuis l’exil. {1Ma 9:27 4:46 4 Esd 2:18}
-On voit par cette réponse des disciples que, si plusieurs fois la multitude avait pressenti en Jésus un envoyé de Dieu, très peu cependant osaient le reconnaître comme le Messie et le Sauveur. La foi claire et ferme de Pierre {#Mt 16:16} est d’autant plus admirable.


Le livre de Maccabée cité dans la note n'est pas reconnu chez les Juifs et les protestants qui considèrent ce livre comme apocryphe. Mais, il s'agit de superstition d'une résurrection d'un prophète décédé ou non-décédé et d'une réincarnation.


Je termirerais encore plus car ils y a beaucoup à dire.

Et je ne t'autorise pas à écrire en grand et rouge, cela est réservé aux modérateurs seulement.
Ceux qui écrive en grand mais pas en rouge sont des personnes qui ont des problèmes de vues.


___________________________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Toni
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Juin 2007
Messages: 2 181
Localisation: Mons - Belgique
Pays: Belgique2
Livres Préférés: Psaume 139

MessagePosté le: Jeu 4 Déc - 17:07 (2008)
MessageSujet du message: La réincarnation dans la Bible
Répondre en citant

J'avais dû partir, je suis maintenant revenue.
Je n'ai pas terminer mes explication.
Je reprend les versets que tu as donné précédemment.

Citation:
Jérémie 1:5 Avant que je t’eusse formé dans le ventre de ta mère, je te connaissais, et avant que tu fusses sorti de son sein, je t’avais consacré, je t’avais établi prophète des nations.


Je ne vois pas en quoi le fait que Dieu dit qu'il connaissait Jérémie avant sa naissance, prouve qu'il a été réincarné.
Là, franchement, cela ne le prouve aucunement.
Dieu est Omniscient.
Il sait tout choses mais avant que ta parole ne vient à ta bouche, Dieu la connais déjà; nous dit un psaume 139 (lis-le en entier et tu y verras l'omniscience de Dieu)

Citation:
Ps139:4 Car la parole n’est pas encore sur ma langue, que voilà, ô Éternel! tu la connais tout entière.


Comme le Seigneur sait déjà ce que nous allons dire avant que nous le disions, de même il nous connais avant même que nous venions au monde. Je ne vois donc ici aucune réincarnation.

Citation:
Psaume 139:15 Mon corps n’était point caché devant toi, Lorsque j’ai été fait dans un lieu secret, Tissé dans les profondeurs de la terre.


Le lieu secret, tissé dans les pronfondeur de la terre est un manière poétique hébraïque pour dire "formé dans le ventre de la mère", donc quand on est encore qu'un fœtus. Et "mon corps n'était point caché devant toi" nous parle encore de l'omnscience de Dieu qui nous connaissais déjà dès avant notre naissance et non, une réincarnation.

Le verset suivant de Matthieu 10:5-6, je ne voyais pas le rapport avec la réincarnation.
Mais j'ai compris que tu pense que les Juifs était des brebis (donc un animal en chair et en os) avant qu'il deviennent dans une nouvelle renaissance un homme juif.
La vraiment , tu te moques de qui ??? Tu ne vois pas que la brebis perdue est une image.
Et non une brebis qui a été réincarné en homme.
Alors, Jésus que nous appelons "Agneau de Dieu" ou encore le "Lion de Juda" est aussi un animal avant qu'il ne soit Jésus.
Ne vois-tu pas que Jésus parle de manière symbolique.

La brebis est un symbôle qui nous représente.
Quand Jésus dit qu'il faut qu'il aille chercher des brebis qui lui appartienne mais qui ne sont pas "de cette bergerie" (Jean 10), c'est de nous qu'il parle.

Ces versets ne signifie aucunement que Juifs ou nous-mêmes étions des brebis avant de devenir ce que nous sommes aujourd'hui.

Citation:
Jean 9:2 Ses disciples lui firent cette question: Rabbi, qui a péché, cet homme ou ses parents, pour qu’il soit né aveugle?


Eh bien ou se trouve la réincarnation, ici ??? Les disciples posent la questions de savoir qui avait péché, cela ne signifie pas qu'il y a eu une réincarnation à cause d'un mauvais karma. Là, je ne sais pas où tu vois cela.
Les Juifs croyaient que la maladie était dû à cause d'un péché commis, soit par les parents ou par lui même. Non, pas avant sa naissance. Mais comme Dieu est Omniscience, les Juifs devaient penser que cet homme serait forcément un pécheur, vu que même avant qu'un mot est dans notre bouche, il la connait déjà. Avant que nous disions ou fassions quelque chose, il le sais déjà et donc il aurait su que cet homme a péché avant même qu'il commette le péché d'où sa naissance aveugle.

Mais si tu lis la réponse de Jésus, tu verrais qu'une fois de plus les apôtres sont dans l'erreur.
Et tout comme toi, tu es dans l'erreur en prétendant que le péché avant sa naissance d'homme aveugle est dû à un péché qu'il aurait commis dans une autre vie.

Jésus dit :
Citation:
3 Jésus répondit: Ce n’est pas que lui ou ses parents aient péché; mais c’est afin que les œuvres de Dieu soient manifestées en lui.


Il était aveugle de naissance, non à cause d'un péché, mais pour que la gloire de Dieu se manifeste en lui et cette gloire qui allait ce manifesté, c'est la guérison. Guérir un aveugle qui était un voyant, ce n'est pas si exceptionnel que ça, on aurait pu dire, que sa vu est revenu. Paul avait été aveugle pendant 3 jours. Mais là, c'est exceptionnel car c'est depuis sa naissance qu'il était aveugle. Il n'avait jamais vu le visage de ses parents, ni à quoi ressemblé un arbre ou une fleur, il ne connaissais pas les couleurs. Rien de tout cela puisqu'il ne l'avais jamais vu. Et là, c'est exceptionnel. Dieu lui a donné cette guérison. Sa gloire s'est manifesté.

Quand Jésus dira aux pharisiens qu'ils sont aveugles, là il parle au sens figuré. On comprend que Jésus parle des yeux spirituels et non pas physique.

Note de la Bible Annotée au sujet de l'aveugle né et qui est meilleures que la mienne dit ceci :

Citation:
Les disciples, voyant que Jésus arrêtait ses regards sur ce malheureux, lui adressent une question qui suppose dans leur esprit, à la fois une vérité profonde et une dangereuse erreur.

La vérité, c’est que tout mal dans ce monde, toute souffrance de notre humanité provient du péché, et ne saurait, sans blasphème, être attribuée à Dieu. {#Ge 3:1 Ro 5:12}

L’erreur, qui était générale parmi les Juifs, consistait à penser que toute souffrance personnelle est le châtiment de péchés personnels. Cette idée rendait injustes les amis de Job: les terribles épreuves de cet homme intègre leur paraissaient le signe irrécusable de graves transgressions, dont il s’était rendu coupable à l’insu de tous. {Comp #Lu 13:1, 2e note.}

Avec une semblable pensée dans l’esprit, les disciples ne conçoivent d’autre alternative que celle-ci: ou l’épreuve de l’aveugle avait pour cause les péchés de ses parents, par une solidarité qu’ils pouvaient fonder sur #Ex 20:5 et sur l’expérience, qui nous montre bien souvent des enfants héritant des auteurs de leurs jours des maux divers, ou bien cet homme souffrait la peine de ses propres péchés.

Mais comment cela était-il possible, puisqu’il était né aveugle?

Ici bien des exégètes prêtent aux disciples diverses spéculations dont ils étaient, pensonsnous, innocents.

Les uns leur attribuent l’idée qu’il est possible à un enfant de pécher dès le sein de sa mère (selon l’explication que les rabbins donnaient de #Ge 25:22, mais contrairement à l’affirmation de Paul, #Ro 9:11); d’autres pensent que leur question est inspirée par la croyance à la métempsycose, ou par l’idée platonicienne de la préexistence des âmes, qui pourraient souffrir dans cette vie la peine de péchés commis dans une existence précédente; d’autres encore s’arrêtent à l’idée d’une participation de l’enfant au péché originel dès avant sa naissance. {#Ps 51:7}

Tout cela est sans fondement dans le texte. Les disciples se trouvent en présence d’une alternative dont le premier terme est une simple impossibilité, tandis que le second terme suppose un fait possible, mais qui froisse leur sentiment de la justice. Ils demandent à leur Maître de leur expliquer cette difficulté. Ils ne seront pas déçus dans leur attente.

___________________________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Déborana


Hors ligne

Inscrit le: 29 Nov 2008
Messages: 22
Localisation: France
Pays: France

MessagePosté le: Jeu 4 Déc - 23:26 (2008)
MessageSujet du message: La réincarnation dans la Bible
Répondre en citant

Citation:
Il n'a pas de renaissance chez les Juifs ni encore moins dans la Bible.
Quand donc vas-tu le conmprendre.

Citation:
Et je ne t'autorise pas à écrire en grand et rouge, cela est réservé aux modérateurs seulement.
Ceux qui écrive en grand mais pas en rouge sont des personnes qui ont des problèmes de vues.


Citation:
Ne prend pas qu'une partie de verset et retirant le contexte, car en faisant cela, tu tronques les Écritures et tu leur fait dire ce qu'elles ne disent pas

 
Matthieu 12 
 
33 Ou faites l'arbre bon, et son fruit [sera] bon ; ou faites l'arbre mauvais, et son fruit [sera] mauvais : car l'arbre est connu par le fruit.  
 
34 Race de vipères, comment pourriez-vous parler bien, étant méchants ? car de l'abondance du coeur la bouche parle.  
 
 
 
35 L'homme de bien tire de bonnes choses, du bon trésor de son coeur ; et l'homme méchant tire de mauvaises choses du mauvais trésor [de son coeur].  
 
36 Or je vous dis, que les hommes rendront compte au jour du jugement, de toute parole oiseuse qu'ils auront dite.  
 
37 Car tu seras justifié par tes paroles, et tu seras condamné par tes paroles.  


___________________________________
ESAIE 62 : 1

"Pour l'amour de Sion je ne me tiendrai point tranquille, et pour l'amour de Jérusalem je ne serai point en repos que sa justice ne sorte dehors comme une splendeur, et que sa délivrance ne soit allumée comme une lampe."
Revenir en haut
Toni
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Juin 2007
Messages: 2 181
Localisation: Mons - Belgique
Pays: Belgique2
Livres Préférés: Psaume 139

MessagePosté le: Jeu 4 Déc - 23:46 (2008)
MessageSujet du message: La réincarnation dans la Bible
Répondre en citant

C'est ton deuxième avertissement.
Citation:
Je ne t'autorise pas à écrire en grand rouge, cela est réservé aux modérateurs seulement.
Si tu écris encore une fois en rouge malgré les avertissements, je me verait obliger de sévir.
Seuls les personnes qui ont des problèmes de vues sont autorisées à écrire en grand et dans un autre couleur que le rouge. Ces personnes-là m'ont demander l'autorisation.


Et de plus, ce verset que tu donnes s'adresse à qui ???
Attention aux versets que tu cites à mauvais escient.

Les fruits de ton arbre sont mauvais puisque, il a la mauvaise semence de la réincarnation.
C'est triste que tu refuses d'admettre la vérité quand on prend le temps et la patience de t'expliquer
et qu'en plus, tu accuses l'autre de méchant et de loup ravisseur.
N'inverserais-tu pas les rôles ?
Ta théorie est démolie par la Parole de Dieu et tu dis que mon arbre est mauvais.
Seulement voilà, ma semence, je l'a tire de la Parole de Dieu.

As-tu lu la charte du forum et l'as-tu signer ???
Sinon, je t'invite à le faire.
Si tu es d'accord avec la charte alors pas de problème.

Je ne suis pas méchante comme tu oserais le prétende
je suis patiente et si tu ne me respecte pas ni moi ni un autre membre du forum
alors je t'invite d'aller dans un autre forum où ta théorie sera accepté.

God bless you
___________________________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Banjara


Hors ligne

Inscrit le: 26 Juin 2007
Messages: 72
Localisation: Bangalore, Inde
Pays: Israël

MessagePosté le: Ven 5 Déc - 06:27 (2008)
MessageSujet du message: La réincarnation dans la Bible
Répondre en citant

Chalom à tous,

Bonjour Déborana. Tout d'abord je crois qu'il aurait été plus équitable et plus respectueux envers les lecteurs de ce forum de nous nommer et de nous présenter le véritable auteur de l'article que tu as copier-coller ( http://www.matiere-esprit-science.com/pages/breves/reincarnation.htm ).
Ne serait-ce pas "André" Auguste Bouguenec qui est décédé en 1997 ? Si le défin André a autorisé ses disciples à utiliser ses écrits sans l'obligation de mentionner son nom .... ça ne métonnerais pas ...

En cherchant un peu j'ai trouvé ceci à propos de M. Bouguenec et ses disciples :

Citation:
PHARE-OUEST http://www.phare-ouest.asso.fr

Qui était André bouguenec?

Né à "Lorient" en 1914, (et décédé en juillet 97) cet Homme de 83 ans était :

* Docteur Honoris Causa en Philosophie, Sciences et Lettres de l'Université de Venise.
* Lauréat de l'Académie "Arts, Sciences et Lettres" de Paris.
* Chevalier du Mérite Social.
* Et sélectionné comme le philosophe de la région nantaise sur le guide : "les décideurs 1985".

Outre une correspondance généreuse avec de nombreux auteurs et lecteurs, il côtoya notamment :

Les écrivains René Barjavel, Robert Charroux, Lucien Gérardin, Michel Honorat, Jean-Claude Pichon, A.D. Grad, Alex Bloch, ... et le Philosophe Jean Feugey, également spécialiste en Grec et membre de la commission d'Exégèse de Genève.

Enfin, comment ne pas souligner la simplicité de cet homme, qui après 46 années d'expérience Maçonnique, se définissait invariablement comme un "apprenti". C'est pourtant : au Père de la cabale Française que nous dédions ce site !


Citation:
Néo-phare est une petite secte ésotérique, christique et apocalyptique française qui trouve son origine dans l'association Phare-Ouest, créée en 1989 par "André" Auguste Bouguenec, dans la région de Nantes. Après le décès de celui-ci en 1997, le groupe jusqu'alors composé d'une dizaine de membres s'est un peu élargi grâce à des conférences données à Paris. Une scission du groupe a conduit à la création de Néo-Phare. Arnaud Mussy, qui prétend être une "réincarnation de Jésus-Christ", prévoit une nouvelle date pour l'Apocalypse : le 24 octobre 2002, date anniversaire de la mort d'André Bouguenec. Un des adeptes de la secte se suicide le 14 juillet 2002. Peu après, deux membres d'un couple tentent de mettre fin à leurs jours. La vie en autarcie et la forte emprise du gourou, caractéristiques des sectes apocalyptiques, semblent être à l'origine des drames. Cette secte qui n'a jamais dépassé une vingtaine d'adeptes, a été la première occasion d'appliquer la loi About-Picart du 12 juin 2001 pour abus frauduleux de la faiblesse de personnes mises en état de sujétion.
Source : http://atheisme.free.fr/Religion/Definition_n.htm

ou encore
Citation:

Le "messie" de Néo-Phare devant les juges (Dominique Hervouet)
Le Figaro – 15 octobre 2004
Arnaud Mussy, 38 ans, guide de la secte Néo-Phare, comparait devant le tribunal correctionnel de Nantes, en vertu d’un article de la loi About-Picard du 12 juin 2001, pour "abus de faiblesse sur des personnes en état de suggestion psychologique ou physique". Avec cette nouvelle loi qui vise les agissements néfastes des sectes, le prévenu encourt jusqu’à cinq ans de prison et 750 euros d’amende.
Créée il y a quatre ans cette petite secte comprenait une dizaine d’adeptes. Le but d’Arnaud Mussy, un professionnel de la communication, n’était pas l’argent, mais à travers ses prophéties apocalyptiques, associées à la numérologie, à la kabbale et à la science-fiction, d’"asseoir son pouvoir par la manipulation mentale".
Au printemps 2002, il prévoit la fin du monde pour le 24 octobre. Jérémy, un de ses adeptes, âgé de 28 ans, décide d’anticiper la date et se suicide le 14 juillet. Le lendemain et le surlendemain, deux autres adeptes tentent de se suicider et se blessent grièvement. Arnaud Mussy et cinq autres membres de la secte s’enferment dans un pavillon de Nantes pour y attendre la fin du monde. "L’apocalypse n’ayant pas eu lieu, l’aura du gourou pâlira et la secte se diluera peu après."
Le prévenu, qui dit regretter le suicide de Jérémy, ne se sent pas responsable et "veut utiliser son procès comme une tribune".

Le gourou de Néo-Phare à nouveau condamné
Le Figaro - 13 juillet 2005
La cour d’appel de Rennes a confirmé la peine de trois ans de prison avec sursis à l’encontre de Arnaud Mussy, gourou de la secte "apocalyptique" Néo-Phare, condamné en première instance après le suicide d’un de ses adeptes et la tentative de suicide de deux autres en 2002.


et puis ...

http://www.sectes-infos.net/affaires-judiciaires-03.htm
___________________________________
http://israel-forum-religion.xooit.com/portal.php
Revenir en haut
Banjara


Hors ligne

Inscrit le: 26 Juin 2007
Messages: 72
Localisation: Bangalore, Inde
Pays: Israël

MessagePosté le: Ven 5 Déc - 06:35 (2008)
MessageSujet du message: La réincarnation dans la Bible
Répondre en citant

A part ça, sur le fond, il y aurait beaucoup à dire.
Sans parler de la Kabbale que je connais assez peu, beaucoup de commentaires ont été faits dans le Talmud à ce sujet, mais je ne suis pas sûr que ça soit l'endroit idéal pour en parler, et surtout pas avec toi, Déborana, vu tes réactions, ton comportement et la manière dont tu as utilisé les versets du chapitre 12 de Matthieu.
___________________________________
http://israel-forum-religion.xooit.com/portal.php
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:08 (2016)
MessageSujet du message: La réincarnation dans la Bible

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Amis de Jésus Index du Forum -> Bible -> Etudes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses. Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2
Sauter vers:  

 

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
phpBB
Template by BMan1
Traduction par : phpBB-fr.com