Welcome Guest: S’enregistrer | Connexion
 
FAQ | Rechercher | Membres | Groupes
 


 Bienvenue sur le Forum 

 
 

Forum Chrétien Évangélique d'édifications pour les Chrétiens selon ce que la Parole de Dieu nous dit en Colossiens 3:16

"Que la parole de Christ habite parmi vous abondamment; instruisez-vous et exhortez-vous les uns les autres"  
 
 

Invité Bénédiction en Jésus et que ce jour soit rempli de paix, de joie, d'amour. Ouvre porte
 
 


 
entretenir les liens avec DIEU
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Amis de Jésus Index du Forum -> Bible -> Etudes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
pascale dubreuil


Hors ligne

Inscrit le: 26 Juin 2007
Messages: 73
Localisation: valence ( drôme)
Pays: France

MessagePosté le: Mar 3 Juin - 10:37 (2008)
MessageSujet du message: entretenir les liens avec DIEU
Répondre en citant

entretenir les liens avec Dieu  
 
Entretenir les liens avec Dieu
 
Ne vous êtes jamais vous posés la question suivante
: Quelles sont les plus belles preuves d'amour et d'attachement que je puisse donner ou recevoir  ?
 
 Parfois les réponses les plus simples sont les meilleures.
Pas besoin de démonstrations forcément longues et compliquées.
S'il s'agit d'un de mes proches qui se trouve pour le moment éloigné de moi sur le plan géographique, lui ai - je écrit ?
 Lui - ai -je téléphoné ?  .
 M'a t - il répondu ?
 A t - il lui, aussi pris le téléphone pour prendre de mes nouvelles ?
Si je le peux, lui ai-je rendu visite ?
 Ai -moi-même épargné pour me rendre là où il se trouvait ?
Lui ne m'a t - il surpris par une visite inattendue ?
Etais - je alors prêt(e) à le recevoir mettant tout mon cœur à présenter un simple plat de pâtes ?
Comment ai- je manifesté ma joie à le voir chez moi  ?
 Qu 'ai-je ressenti lorsqu'il est reparti ?
Comment ai - je brûlé du manque de sa présence à mes côtés ?
 
Si je devais noter le manque de lui, quelle note mettrais - je, un cent pour cent de manque ?
 
Ou agirais - je avec lui comme s'il s'agissait de l'électricité ?
Tant que l'électricité m'inonde de ces bienfaits pratiques, je ne songe même pas à elle ni à sa source
Mais quand elle vient à tomber en panne, qu'est-ce que je peux pester parce que je ne peux plus rien faire dans ma maison !
  Et combien je me sens tributaire d'une seule source d'énergie et je me demande parfois comment faisaient mes ancêtres avant sa généralisation, l'électricité passe de ma brosse à dent à mon ordinateur en empruntant le chemin du four et du chauffage et des mes lampes…
 
. Je ne peux plus m'en passer, c'est presque grave !
 Et il faut qu'elle me manque pour que je prenne conscience du confort qu'elle procure à notre humanité
*
Et avec Dieu qu 'en est -il  ?
L'ai- je  prié dans le secret de mon cœur ?
 Lui ai - je confié mes peines et mes défaillances ?
Que je ne dise jamais -- Dieu ne répond pas, Il ne m'entend pas et ne répond pas à mes prières !
 Si j'agis avec Dieu comme j'agis avec l'électricité, je me mets effectivement à pester dès je vois qu'il y a un gros manque pratique à mon petit confort et j'oublie que ce petit confort était devenu " naturel ", normal …
Quoi  !  Dû  !
Le silence de Dieu n'est pas une absence de réponse, c'est un peu la panne d'électricité dans notre maison
Un moyen à Lui de nous rappeler que sans Lui nous ne sommes rien ; que sa grâce a été versée sans fin mais combien de fois avons - nous oublié de l'en remercier ?
Comme si dans le fond, c'était normal et dû !
 Comme si la grâce pouvait s'oublier parce que généralisée  ?
 
Alors non, avec Dieu nous devons avoir en mémoire sa patience à notre égard, sa fidélité parce que sans même que nous y pensions, Il nous abreuve de sa grâce sans fin et comme il est écrit dans le psaume 103
L'éternel est lent  à la colère mais sa bienveillance dure à jamais
 
Alors comment ai-je manifesté mon amour et ma reconnaissance pour tout ce que j'ai reçu de Lui sans vraiment m'en rendre compte ?
L'ai-je prié dans le secret ?
Ai-je mangé à sa table ?
Lui ai-je rendu visite sans l'avoir vraiment programmé ?
Lui ai -je écrit ?    Lui ai-je confié mes défaillances ?
Ai-je pu décrire combien son absence me faisait mal ?
 Qu 'ai-je fait pour revenir à Lui ?
Quelles véritables épargnes ai - je eu à cœur de faire pour me rendre ici ou là  ?
 
-Etais-je prêt(e) à le recevoir dans la nudité, sans avoir prévu et avec pour seul outil pour manifester ma joie de le  recevoir justement ma pauvreté et mon manque de vigilance ?
 
Alors je pense aux vierges sages en attente de l'époux.
Elles gardent de l'huile pour allumer leurs lampes aux heures de la nuit.
 
Alors, cette huile ne peut être que celle du Saint-Esprit, celle de l'attente passionnée qui ne s'éteint pas, se garde comme un trésor
Avec ce type d'huile, pas de panne mais un état de veille, une soif qui sera abreuvée à une eau qui ne tarit pas
Car c'est d'un tel amour que  Lui, notre Dieu nous aime…
Souvenons - nous ; oui souvenons--nous des merveilles de notre Dieu car c'est aussi par la louange et la reconnaissance que nous  nous fixerons à Lui
___________________________________
pascale
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 3 Juin - 10:37 (2008)
MessageSujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Amis de Jésus Index du Forum -> Bible -> Etudes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 1
Sauter vers:  

 

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
phpBB
Template by BMan1
Traduction par : phpBB-fr.com