Welcome Guest: S’enregistrer | Connexion
 
FAQ | Rechercher | Membres | Groupes
 


 Bienvenue sur le Forum 

 
 

Forum Chrétien Évangélique d'édifications pour les Chrétiens selon ce que la Parole de Dieu nous dit en Colossiens 3:16

"Que la parole de Christ habite parmi vous abondamment; instruisez-vous et exhortez-vous les uns les autres"  
 
 

Invité Bénédiction en Jésus et que ce jour soit rempli de paix, de joie, d'amour. Ouvre porte
 
 


 
Israël: Yom Hazikaron, souvenir et recueillement
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Amis de Jésus Index du Forum -> Actualités -> Actualités
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Lauryn


Hors ligne

Inscrit le: 27 Juin 2007
Messages: 183
Localisation: Bangalore
Pays: Inde

MessagePosté le: Mar 6 Mai - 20:33 (2008)
MessageSujet du message: Israël: Yom Hazikaron, souvenir et recueillement
Répondre en citant

Yom Hazikaron : souvenir et recueillement

par Sam Anilevits pour Guysen International News
http://www.guysen.com/articles.php?sid=7102
Mardi 6 mai 2008

C’est ce soir que débuteront les cérémonies officielles de Yom Hazikaron, le Jour du Souvenir, en mémoire de tous les hommes et femmes tombés au cours des guerres ou victimes du terrorisme. , . En tout, c’est 22437 combattants qui, depuis 1860, date de la première grande vague d’immigration juive ont donné leur vie pour Israël. A la veille des ses soixante ans, l’Etat juif rend un nouvel hommage à ses héros...

Dès la proclamation de l’Etat d’Israël, les dirigeants d’alors ont aussitôt voulu rendre hommage aux hommes et femmes venus pour construire le pays dès l’année 1860.

1860 n’a pas été choisie au hasard, au contraire, car c’est à cette date qu’a été bâtie Mishkenot Shaananim, le premier quartier juif, bâti, pour la première fois depuis des siècles, à l’extérieur des murailles de la Vieille Ville de Jérusalem.

Le Jour du Souvenir rend donc hommage, en autre, à ces combattants qui ont défendu les premières installations juives, en appartenant à des brigades juives ou autres organisations paramilitaires telles que la Haganah ou l’Irgoun.

C’est également aux forces de Tsahal, l’armée israélienne, que le pays rendra hommage ce soir. En effet, en soixante ans d’existence, le pays compte déjà six grandes guerres avec ses voisins, certaines plus meurtrières que d’autres.

En effet, le prix de l’indépendance d’Israël a été extrêmement lourd en vie humaine, proportionnellement à sa population. En tout c’est 6373 combattants qui sont tombés sur le champ de bataille entre 1947 et 1949 – soit 1% de la population totale du pays.

La campagne de Suez en 1956 et celle des Six Jours en 1967 ont été moins couteuses en vie humaine que la guerre d'indépendance et relativement peu élevé comparé à l’exploit militaire réalisé, puisque respectivement, 231 et 776 soldats sont morts.

La guerre du Kippour a cependant était beaucoup plus meurtrière et a rappelé les premières heures de la création de l’Etat. La surprise générale, la coalition arabe et le sentiment d’invincibilité d’Israël au lendemain de la guerre des Six Jours expliquent le coût élevé en vie humaine puisque 2,688 soldats ont péri.

Le temps des guerres étatiques se termine avec l’année 1973. Commence alors une guerre accrue contre le terrorisme qui laisse les plus grandes armées parfois sans arme.

La première guerre du Liban en 1982 et les 18 ans d’occupation qui ont suivi, l'implantation de localités juive dans la bande de Gaza depuis 1967 jusqu’en 2005 et les années d’Intifada successives en 1987 et 2000, ont été extrêmement meurtrière pour Israël.

Le ministère des Affaires étrangères israélien a publié les chiffres officiels des combattants tombés au feu depuis la première vague d’immigration de 1860. En tout, c’est 22437 soldats – hommes et femmes confondus – qui ont perdu la vie.

Le Jour du Souvenir rend également hommage aux civils israéliens qui n’ont pas pris part au combat durant les grandes guerres de l’Etat ou qui ont été victimes d’actes de terrorismes aveugles.

En tout, c’est 1634 civils israéliens qui ont été tués et plus de 14000 ont été blessés selon les chiffres officiels de l’Institut National d’Assurance d’Israël.

Une journée qui sera donc chargée en émotion et qui débutera dès ce soir à 20h00, lorsqu’une sonnerie retentira dans tout le pays pour marquer le début de la commémoration.

Une cérémonie sera également tenu ce soir à Jérusalem, près du Mur occidental, où le président de l’Etat, Shimon Pérès, et le chef d’état-major israélien, Gabi Ashkenazi seront présent, accompagnés d’autres personnalités.

Le lendemain, mercredi 7 mai, à 11h, une autre une autre sonnerie de deux minutes résonnera dans tout le pays, et d'autres cérémonies seront organisées tout au long de la journée, notamment au cimetière militaire du mont Herzl.

Enfin, le Jour du Souvenir prendra officiellement fin mercredi 7 mai à 20h00, date et heure à laquelle débuteront officiellement les festivités du Jour de l’Indépendance.

Ainsi, après le recueillement et le souvenir, Israël rend un autre hommage à ses combattants, en fêtant fièrement sa soixantième année d’existence. Un anniversaire qui n’aurait pu avoir lieu sans le courage de ses héros.
___________________________________
Louangez-le au tambour, à la danse, louangez-le aux cithares, au pipeau ! (Ps150:4)
http://israel-forum-religion.xooit.com/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mar 6 Mai - 20:33 (2008)
MessageSujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Amis de Jésus Index du Forum -> Actualités -> Actualités Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 1
Sauter vers:  

 

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
phpBB
Template by BMan1
Traduction par : phpBB-fr.com