Welcome Guest: S’enregistrer | Connexion
 
FAQ | Rechercher | Membres | Groupes
 


 Bienvenue sur le Forum 

 
 

Forum Chrétien Évangélique d'édifications pour les Chrétiens selon ce que la Parole de Dieu nous dit en Colossiens 3:16

"Que la parole de Christ habite parmi vous abondamment; instruisez-vous et exhortez-vous les uns les autres"  
 
 

Invité Bénédiction en Jésus et que ce jour soit rempli de paix, de joie, d'amour. Ouvre porte
 
 


 
La doctrine des tourments éternels est une fable diabolique
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Amis de Jésus Index du Forum -> Bible -> Bible
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Colas


Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2015
Messages: 3
Localisation: La Rochelle
Pays: France

MessagePosté le: Lun 29 Juin - 17:49 (2015)
MessageSujet du message: La doctrine des tourments éternels est une fable diabolique
Répondre en citant

Bonjour à tous,


J'écris cet article afin de dénoncer la fable diabolique de l'enfer. La doctrine des tourments éternels est probablement la pire de toutes les inventions de Satan. Il s'agit d'un mythe païen, sans le moindre support biblique.


Avant toutes choses, permettez-moi de me présenter brièvement. Je m'appelle Colas et j'ai 38 ans. J'habite à La Rochelle. Je suis chrétien, et je crois en l'inspiration divine de la Sainte Bible. Plus précisément, je suis un chrétien universaliste. Les chrétiens universalistes sont peu nombreux en France. Cela dit, nous sommes bien représentés aux États-Unis. Quelles sont nos croyances ? En un mot, nous sommes persuadés que tous les hommes seront sauvés ultimement. Non pas tous en même temps, mais chacun suivant son rang. Nous pensons que Jésus est vraiment le Sauveur du monde (Jean 4:42 ; 1 Jean 4:14). Nous ne nions pas l'existence de châtiments après la mort, mais nous soutenons que ceux-ci seront temporaires et correctifs.


Nous croyons que l'amour de Dieu est inconditionnel. En fait, c'est même notre spécificité. Parmi toutes les dénominations chrétiennes, nous sommes les seuls à croire que l'amour de Dieu est inconditionnel. Nous reconnaissons que l'amitié de Jésus est conditionnelle (Jean 15:14). Mais nous affirmons haut et fort que l'amour de Dieu est inconditionnel (Jérémie 31:3). Quand bien même les hommes se prostitueraient avec leurs faux dieux, nous sommes absolument persuadés que Dieu ne cesserait pas de les aimer. Voyez ces paroles du Seigneur à Israël : « Une femme oublie-t-elle l’enfant qu’elle allaite ? N’a-t-elle pas pitié du fruit de ses entrailles ? Quand elle l’oublierait, Moi je ne t’oublierai point » (Esaïe 49:15). L’Éternel garde son amour à toujours, quoi qu'il advienne (Psaume 103:9 ; Michée 7:18). Sondez les paroles que le Seigneur a adressé à Israël : « Quand les montagnes s’éloigneraient, quand les collines chancelleraient, mon amour ne s’éloignera point de toi, et mon alliance de paix ne chancellera point, dit l’Éternel, qui a compassion de toi » (Esaïe 54:10). Ça c'est de l'amour !
Bien entendu, Dieu est aussi saint et Il se met furieusement en colère. Mais sa colère est chez lui un simple attribut. Tandis que l'amour est sa nature même (1 Jean 4:8 ; 1 Jean 4:16). L'amour chez Dieu est beaucoup plus profond que la colère. Le Seigneur hait par amour et non l'inverse. On ne peut certainement pas placer l'amour divin et sa colère divine sur un pied d'égalité. Le Livre de l'Exode dit : « L’Éternel, Dieu miséricordieux et compatissant, lent à la colère, riche en bonté et en fidélité, qui conserve son amour jusqu’à mille générations, qui pardonne l’iniquité, la rébellion et le péché, mais qui ne tient point le coupable pour innocent, et qui punit l’iniquité des pères sur les enfants et sur les enfants des enfants jusqu’à la troisième et à la quatrième génération ! » (Exode 34:6-7). Avez-vous noté l'asymétrie ? Mille générations d'un côté, trois ou quatre générations de l'autre. L'amour chez Dieu est beaucoup plus profond que la colère. Voilà pourquoi « sa colère dure un instant, mais sa grâce toute la vie » (Psaumes 30:5).


Il existe dans la Sainte Bible plus de 800 versets qui enseignent directement ou indirectement le salut universel. Trois exemples parmi tant d'autres : Paul a dit : « Comme tous meurent en Adam, de même aussi tous revivront en Christ » (1 Corinthiens 15:22). En Esaïe 57:16, le Seigneur dit : « Je ne veux pas contester à toujours, ni garder une éternelle colère, quand devant moi tombent en défaillance les esprits, les âmes que j’ai faites ». Et David a déclaré : « Ô toi, qui écoutes la prière ! Tous les hommes viendront à toi » (Psaumes 65:2). Or que dit Jésus ? «  Je ne mettrai pas dehors celui qui vient à moi » (Jean 6:37). Je pourrais citer ainsi des centaines de versets similaires.


Chers amis, permettez-moi de préciser la doctrine universaliste. Premièrement, nous ne sommes pas unitariens, nous reconnaissons la divinité de Jésus. Deuxièmement, nous ne croyons pas que quiconque puisse entrer dans la Jérusalem Céleste sans la repentance ou sans la foi. Nous pensons au contraire que la repentance et la foi sont impérativement requises pour le salut. Selon nous, la sainteté est une condition indispensable pour accéder au paradis. En quoi différons-nous des autres chrétiens ? Nous soutenons que dans le futur, Dieu donnera la repentance et la foi à tous les hommes, afin que tous soient saints. Nous sommes persuadés que le Seigneur sanctifiera tous les hommes, « afin que Dieu soit tout en tous » (1 Corinthiens 15:20-29).
Par ailleurs, contrairement à une idée reçue, nous ne pensons pas que toutes les religions sont équivalentes. Nous sommes au contraire persuadés que Jésus est le chemin, la vérité et la vie (Jean 14:6). Nous ne nions pas davantage le jugement à venir ; Nous annonçons au contraire l'existence de corrections très sévères après la mort. Cela dit, nous pensons que la miséricorde divine prévaudra en définitive, selon qu'il est écrit: « Le Seigneur ne rejette pas à toujours. Mais, lorsqu’il afflige, Il a compassion selon sa grande miséricorde ; Car ce n’est pas volontiers qu’il humilie et qu’il afflige les enfants des hommes » (Lamentations 3:31-33).


Chers amis, je pense que vous croyez au libre-arbitre de l'homme. J'y crois moi aussi, d'une certaine façon. Mais le libre-arbitre de l'homme n'est pas absolu, car Dieu a tout prédestiné. Le libre-arbitre donné aux hommes n'est que le moyen que le Seigneur a choisi afin d'accomplir ses desseins (Proverbe 19:21 ; Romains 9). Croyez-vous que Dieu ait prédestiné certaines personnes à l'enfer ? Ça n'est certainement pas ce que nous dit la Bible. Dieu a au contraire prédestiné toutes ses créatures au salut, sans la moindre exception (Colossiens 1:16). Par conséquent, toutes seront sauvées ultimement.
Les choses sont en fait très simples : D'une part, l’Éternel veut que tous les hommes soient sauvés (1 Timothée 2:4) ; D'autre part, « tout ce que l’Éternel veut, il le fait » (Psaumes 135:6). Dieu veut le salut de tous les hommes, et il accomplira toute sa volonté. Par conséquent, Dieu sauvera tous les hommes en définitive, sans la moindre exception. Il s'agit d'une logique enfantine. Le Seigneur accomplira toute sa volonté, selon qu'il est écrit : « Mes arrêts subsisteront, et j’exécuterai toute ma volonté » (Esaïe 46:10). Que certains hommes puissent résister pendant un temps à la volonté de Dieu, je le crois tout-à-fait. Mais que certains hommes puissent résister irrémédiablement à la volonté de Dieu, je ne le crois pas. Dieu n'est-il pas absolument souverain en définitive ? (Romains 9:19 ; Daniel 4:35).


Comme vous le savez peut-être, la terre et les cieux ont été créées il y a 6000 ans environ. Dans le jardin d’Éden, même les dinosaures mangeaient des fruits (Genèse 1:30). Or toutes choses ont été créées très bonnes au commencement. Et nous savons que Dieu va recréer toutes choses très bonnes dans la Jérusalem céleste. Le lion et le loup seront recréés végétariens (Esaïe 11:7 ; 65:25). Et oui, Dieu est même le Sauveur des animaux ! (Psaumes 36:6 ; 145:9-10). Quant aux hommes, ils seront tous sauvés, même les pires : « Les rebelles habiteront aussi près de l’Éternel Dieu » (Psaumes 68:18). Les universalistes mettent ainsi leur espérance « dans le Dieu vivant, qui est le Sauveur de tous les hommes, principalement des croyants » (1 Timothée 4:10).


La doctrine des tourments éternels est une fable issue du paganisme. Cette croyance ne possède pas le moindre support biblique. Je sais bien que beaucoup de Bibles enseignent l'existence de l'enfer. Mais il existe aussi des dizaines de Bibles dans lesquelles pas un seul verset n'enseigne l'existence de l'enfer. C'est notamment le cas de la fameuse Young's literal translation. L'adjectif grec aionios ne signifie pas éternel. D'excellents érudits chrétiens, spécialistes du grec, l'ont affirmé : William Barclay, J.W. Hanson, Weymouth, Louis Abbot, Andrew Jukes, Marvin Vincent, etc... Il existe ainsi des dizaine de Bibles en anglais dans lesquelles l'adjectif aionios est traduit par « age-during » ou par quelque chose de similaire.
Voyez par exemple Sodome et Gomorrhe. Selon Jude, ces villes ont subi « la peine d’un feu éternel (aionios) » (Jude 1:7). Que l'adjectif grec aionios ne signifie pas éternel est ici absolument évident, car Sodome et Gomorrhe ont obtenu une promesse de restauration. En Ézéchiel 16:55, le Seigneur déclare en effet à Juda : « Tes sœurs, Sodome et ses filles, reviendront à leur premier état, Samarie et ses filles reviendront à leur premier état ; et toi et tes filles, vous reviendrez à votre premier état ». Qui allons-nous croire, la Bible ou les traditions d'hommes ?


Dans le Livre de Jérémie, on lit : « Ainsi parle l’Éternel : Placez-vous sur les chemins, regardez, et demandez quels sont les anciens sentiers, quelle est la bonne voie ; marchez-y, et vous trouverez le repos de vos âmes ! » (Jérémie 6:16). Les anciens sentiers mènent vers l'universalisme. Les premiers chrétiens y croyaient fermement : Clément d'Alexandrie, Origène, Gregoire de Nysse, Grégoire de Naziance, Clément d'Alexandrie, Marcel d'Ancyre, Théodore de Mopsueste, Fabius Victorinus, Evagrius, Didyme l'aveugle, Titus de Bostra, Diodore de Tarse, etc... En fait, l'universalisme a prévalu dans l'église pendant les 500 premières années du christianisme.

Jusqu'au cinquième siècle, il existait 6 écoles de théologie dans la chrétienté :
  • L'école d'Antioche ;
  • L'école d'Alexandrie ;
  • L'école d’Édesse/Nisibis ;
  • L'école de Césarée ;
  • L'école d’Éphèse ;
  • L' école de Rome/Carthage.

Or voici quelles étaient les positions théologiques de ces différentes écoles :
  • Les 4 premières écoles enseignaient la doctrine universaliste.
  • L'école d’Éphèse enseignait la doctrine de la mortalité conditionnelle, selon laquelle les méchants seront anéantis en définitive ;
  • L'école de Rome enseignait la doctrine des peines éternelles et conscientes.

Seule l'école de Rome enseignait la doctrine des tourments éternels. Mais même au sein de cette école, il semble que beaucoup de docteurs enseignaient officieusement la doctrine universaliste.

Voilà, je vous remercie tous chaleureusement pour votre attention. Si vous êtes intéressés par la doctrine du salut universel, vous trouverez beaucoup d'articles et de vidéos sur le sujet dans mon blog personnel. En voici l'adresse :



http://salutuniversel.fr



Bien ,
Colas.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Lun 29 Juin - 17:49 (2015)
MessageSujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Carl Michel


Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2015
Messages: 1
Localisation: Québec
Pays: Canada

MessagePosté le: Ven 4 Sep - 19:21 (2015)
MessageSujet du message: La doctrine des tourments éternels est une fable diabolique
Répondre en citant

Bonjours Colas


Croyez-vous que la Bible a été falsifiée? Car je constate que vous ne citez aucun verset (et il y en a plusieurs) où il est mention de soufrance éternelle!
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:32 (2016)
MessageSujet du message: La doctrine des tourments éternels est une fable diabolique

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Amis de Jésus Index du Forum -> Bible -> Bible Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 1
Sauter vers:  

 

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
phpBB
Template by BMan1
Traduction par : phpBB-fr.com